Culture Non classé Veille

Étude sur “les publics et usages des bibliothèques municipales” en 2016

crédit photo Montpellier Méditerranée Métropole

Dans l’enquête qui a été réalisée par le ministère de la culture en 2016 sur “les publics et usages des bibliothèques municipales” ressort certaines problématiques temporelles bien connues :

Parmi les raisons qui justifie l’absence ou la faiblesse de fréquentation des bibliothèques apparaît en troisième place “le manque de temps” pour 26%.

Parmi les non usagers susceptibles de fréquenter les bibliothèques : plus de la moitié (57%) de ces personnes sont sensibles aux jours et heures d’ouverture parmi lesquelles 60% souhaiteraient une ouverture le samedi, 47% le dimanche. Toujours parmi ces personnes, 56% souhaitent pouvoir fréquenter leur bibliothèque après 18:00 (hors dimanche). Répondre aux attentes de ces 4 millions de personnes, permettrait d’augmenter de dix points le nombre d’usagers des bibliothèques municipales, en portant leur taux de fréquentation par la population de 15 ans et plus à plus de 45%, ce qui représenterait un gain d’au moins cinq points, soit une progression analogue à celle qui s’est produite au cours de la dernière décennie (à population constante et hors effets démographiques).

A propos de l'auteur

Chrystelle Amblard

Chrystelle Amblard

De formation ingénieur, Chrystelle Amblard travaille pendant 7 ans dans l'industrie avant de se reconvertir en 2001 dans les politiques temporelles. Elle intègre le bureau des temps de la Ville de Paris, lors de sa création en 2002, où elle exerce 4 ans en tant que chef de projet. En 2006, elle prend la responsabilité de la mission « temps et territoire » de Montpellier Méditerranée Métropole lors de sa création.