Temps & Education Veille

Terra nova publie un rapport sur “Études supérieures : rythmes subis, rythmes choisis”

copyright Montpellier Méditerranée Métropole

Un nombre croissant d’étudiants se trouvent en décalage avec les rythmes théoriques de l’université. Elle ne tient pas compte du fait que, pour presque la moitié d’entre eux, ils travaillent en même temps qu’ils mènent leurs études. Elle les prive en outre de la possibilité de mûrir leur choix d’orientation, de varier leurs parcours, de bifurquer si leurs choix ne sont pas assez assurés. Terra Nova propose dans ce rapport, une réorganisation des temps universitaires. Il faut reprendre la question des rythmes universitaires à toutes les échelles de temps : la journée, la semaine, le semestre, le cycle et la vie entière (formation tout au long de la vie).

Consulter le rapport

A propos de l'auteur

Chrystelle Amblard

Chrystelle Amblard

De formation ingénieur, Chrystelle Amblard travaille pendant 7 ans dans l'industrie avant de se reconvertir en 2001 dans les politiques temporelles. Elle intègre le bureau des temps de la Ville de Paris, lors de sa création en 2002, où elle exerce 4 ans en tant que chef de projet. En 2006, elle prend la responsabilité de la mission « temps et territoire » de Montpellier Méditerranée Métropole lors de sa création.