Travail et temps sociaux Veille

Les approches temporelles au coeur de la stratégie de déconfinement

Le saviez vous ? Les approches temporelles ont vingt ans d’âge et pourtant elles n’ont jamais été autant d’actualité !  Avec la crise sanitaire, les “questions de temps ” ont été mises en avant dès la mise en place du confinement mi-mars : temps et lieux du travail, temps de déplacement, temps des loisirs, temps des sociabilité, etc… tout a été revisité, de même que le temps accéléré qui fut notre, pour un temps lent imposé.

L’idée du déconfinement arrivant, l’actualité est riche sur cette remise en cause de nos temps quotidiens. En particulier sur la question de la mobilité. Plus question d’évoquer les heures de pointe bondées dans les transports collectifs. Le lissage des heures de pointe, le décalage des horaires de travail, des études reviennent au premier plan ainsi qu’en témoigne ce reportage sur TF1 qui reprend l’exemple de Rennes, avec l’interview de Katja Kruger, présidente de Tempo, et adjointe à la petite enfance à Rennes Metropole,

ou cet article du Monde  sur le même thème.

A découvrir aussi cette enquête réalisée par le Forum Vie Mobile, début avril, auprès de 1500 personnes, sur les impacts du confinement sur les modes de vies et de mobilité des français.

La question du travail a été centrale, et le sera encore même après le déconfinement. Le télétravail en temps de crise sanitaire a posé de nombreuses questions et Jean Yves Boulin, chercheur et sociologue, expert des politiques temporelles revient dans cet article sur les bouleversements liés au travail pendant cette période de crise, avec la remise en cause fondamentale de nos modes de vies hyper mobiles, et les messages de tous ordres brouillés liés au confinement.

Autre article du Monde zoome sur “les slows street à San Francisco”, alors que de nombreux articles qui mettent en avant  un “urbanisme tactique” provisoire, temporaire, éphémère lié à la reprise des activités, ou plus pérenne pour un futur moins automobile.

Le futur, l’après crise, autant de sujets à appréhender et qu’on retrouve dans l’actualité. A titre d’exemple cet article de La Tribune, “Repenser la mobilité, les transports, l’économie et le travail face à la crise du Covid-19”

Bonnes lectures !

A propos de l'auteur

Lucie Verchère

Lucie Verchère

Psychologue de formation, Lucie Verchère s'est spécialisée dans les « temps des villes » dès 1998 avec un axe majeur de travail sur les questions de « temps et mobilité ».
Depuis 2003, elle est chargée de mission « temps et services innovants » à la Métropole de Lyon.