accélération Égalité homme/femme Veille

Confinement et nouveau rapport au temps

Temps arrêté, temps ralenti, décélération, … de très nombreux articles paraissent sur la notion de temps, en cette période de confinement.

Dans cet article du Monde,  des témoins racontent leur confinement en Chine, en Italie, … Comme dans le film “un jour sans fin”, ils témoignent de l’importance de mettre en place des routines, ne pas se mettre la pression, prendre du temps pour soi, même si cela parait bien compliqué aux parents, qui doivent avoir le double rôle, de télétravail et “éducateur” pour les enfants !  Pour une chercheuse, qui vit en Italie, ce qui est intéressant c’est ce nouveaux rapport à l’espace  et au temps. Les rapports familiaux s’en trouvent aussi compressés, pour le meilleur comme pour le pire. Il faut maintenir la paix sociale coûte que coûte, la promiscuité ayant tendance à faire sauter les barrières !

Un autre sujet est intéressant à aborder : celui de l’égalité des taches ménagères  en période de confinement ainsi que l’aborde cet autre article du Monde. Les choses vont elles s’aggraver ou au contraire, peut on envisager de tout remettre à plat ? En période ordinaire, à la maison, les femmes en font plus que leurs conjoints – et cela a peu évolué en trente ans. Elles réalisent 72 % des tâches ménagères et 65 % des tâches parentales. « Avec le confinement, une augmentation des inégalités déjà préexistantes dans les couples est à craindre », alerte Amandine Hancewicz, présidente de l’association Parents & Féministes et consultante sur les questions d’égalité homme-femme. et ceci est d’autant plus vrai pour les familles dévaforisées.

Face à un monde qui a toujours mis en avant l’accélération, cet arrêt soudain nous interpelle sur le retour du temps de la lenteur et nous invite à repenser nos modes de vies  et de croissance. La suite à découvrir dans cet article de Libération où le sociologue presque centenaire Edgar Morin prône de revisiter notre rapport entre l’important et le frivole, et de s’interroger sur la notion d’humanisme.

A découvrir également , les episodes 1 et 2 “le jour où la terre s’arrêta” ICI sur le site Temps de la Métropole de Lyon

A propos de l'auteur

Lucie Verchère

Lucie Verchère

Psychologue de formation, Lucie Verchère s'est spécialisée dans les « temps des villes » dès 1998 avec un axe majeur de travail sur les questions de « temps et mobilité ».
Depuis 2003, elle est chargée de mission « temps et services innovants » à la Métropole de Lyon.