Égalité homme/femme Les Temporelles politiques temporelles

Beau temps pour les femmes ? Les politiques temporelles au prisme de l’égalité femmes / hommes

Actes des journées des Temporelles 2016 à Namur

En quoi l’articulation des temps est-elle actuellement un facteur d’inégalités ? Que peuvent nous apprendre les temps des femmes sur la société ? En quoi les politiques temporelles permettent de favoriser l’égalité entre les femmes et les hommes ? Les 17 et 18 novembre 2016, le Colloque européen Temporelles 2016  a fait le point sur ces questions en donnant la parole à des intervenants issus de différentes sphères de la société : élus, associations, universités, collectivités locales, entreprises…

L’approche des politiques temporelles que nous défendons s’insère non seulement au cœur des projets politiques de nos villes et territoires, mais aussi au sein d’un véritable projet de société ayant pour horizon un idéal d’amélioration de la qualité de vie, de justice sociale pour les individus de tous âges et conditions sociales, et d’une attention particulière portée sur la condition des femmes. Les premières initiatives de « politiques temporelles » ou « politiques de la ville » sont nées sous l’impulsion de féministes italiennes. L’organisation des Temporelles en Belgique, en partenariat avec Synergie Wallonie et l’implication de villes belges francophones, a été l’occasion de faire dialoguer articulation des temporalités et féminisme, et d’aborder de front cette thématique.

Télécharger (PDF)

A propos de l'auteur

Lucie Verchère

Lucie Verchère

Psychologue de formation, Lucie Verchère s'est spécialisée dans les « temps des villes » dès 1998 avec un axe majeur de travail sur les questions de « temps et mobilité ».
Depuis 2003, elle est chargée de mission « temps et services innovants » à la Métropole de Lyon.