Mobilité Veille

DARES : Les temps de déplacement entre domicile et travail s’allongent et diffèrent selon le rythme de travail

L’aller-retour entre le domicile et le lieu de travail prend, en moyenne, 50 minutes chaque jour.

Cette moyenne cache des différences importantes entre la région parisienne et les autres zones géographiques. Selon l’organisation de la semaine de travail, les temps de déplacement varient également : dans les semaines où les durées journalières travaillées sont les plus faibles (semaine de demi-journées et semaine aux journées courtes ou variées), les temps de trajet sont moindres.

29 % des actifs en emploi effectuent plus d’un aller-retour quotidien entre leur domicile et leur travail, le plus souvent pour le déjeuner. Ces déplacements sont plus fréquents pour les actifs qui connaissent une coupure importante entre deux moments travaillés dans la journée.

Pour se déplacer de leur domicile à leur lieu de travail, 74 % des actifs en emploi utilisent une voiture et 11 % empruntent les transports en commun. L’usage de la voiture apparaît plus répandu dans les semaines aux journées dont les horaires sont décalés par rapport aux horaires standard, en particulier le matin.

Pour accéder à l’étude et aux données, cliquez ici

A propos de l'auteur

Chrystelle Amblard

Chrystelle Amblard

De formation ingénieur, Chrystelle Amblard travaille pendant 7 ans dans l'industrie avant de se reconvertir en 2001 dans les politiques temporelles. Elle intègre le bureau des temps de la Ville de Paris, lors de sa création en 2002, où elle exerce 4 ans en tant que chef de projet. En 2006, elle prend la responsabilité de la mission « temps et territoire » de Montpellier Méditerranée Métropole lors de sa création.

Laissez un commentaire