Mobilité Temps & Education

Diminution des congestions grâce au décalage horaire des universités à Montpellier

crédit photo Montpellier Méditerranée Métropole

La ligne de tramway était saturée tous les matins entre la gare ferroviaire et les universités car 51 000 étudiants démarraient leurs cours à 8h. Pour résoudre des problèmes de congestion, une concertation a été engagée avec les  trois universités pour les inciter à décaler leurs horaires de cours. La métropole avait proposé d’étaler les flux en démarrant à 7h45, 8h et 8h15. Au final la moitié des établissements universitaires ont décidé de se décaler d’un quart d’heure (8h15). La proposition 7h45 a été rejetée, pour des motifs de garde d’enfants du personne (périscolaire à partir de 7h30 seulement). Cette action a permis de diviser par deux les flux et d’économiser l’investissement dans des rames de tramway supplémentaires.

A propos de l'auteur

Tempo Territorial

Tempo Territorial

Bureau de l'association
Réseau National des Acteurs des Démarches Temporelles